Les plats industriels ? STOP !

Publié par Nutrition pro le

Les plats industriels ? STOP !

Les plats industriels concernent surtout les aliments commercialisés en grandes surfaces. Ils séduisent les gens puisqu’ils ne nécessitent que très peu de cuisson.

Les surgelés, les sandwichs, les pâtes instantanées et même les plats préparés par les restaurateurs sont considérés comme des plats industriels. Ils ont l’air appétissant et réveillent facilement les papilles des petits et grands.

Pourtant, ce sont le genre d’aliments que vous devez à tout prix éviter si vous voulez prendre soin de votre santé.

Vous vous demandez pourquoi ? Voici les raisons : 

Les aliments industriels sont truffés d’additifs

Pour conserver la qualité de l’aliment, les entreprises alimentaires doivent ajouter des édulcorants, des conservateurs et des colorants aux plats. Leur quantité est évaluée par des équipes de scientifiques. Cependant, ces mélanges peuvent être toxiques pour l’organisme. Même en petites quantités, ces produits chimiques peuvent avoir des conséquences endocriniennes. Les exhausteurs de goût comme le glutamate monosodique ou E621 rendent les enfants hyperactifs. Ces additifs sont présents depuis toujours dans la plupart des plats industriels asiatiques.

Trop de « mauvaises graisses »

Une autre bonne raison d’éviter les plats industriels, c’est qu’ils contiennent une importante quantité d’acides gras essentiels comme les oméga-6 peu recommandée. Les plats industrialisés peuvent également contenir des acides gras trans qui sont très néfastes pour le système cardiovasculaire. Ils peuvent aussi renfermer des PAMPs, qui sont des molécules produites par certains virus et bactéries pouvant fragiliser le système inflammatoire.

Ils favorisent les risques de cancer

L’étude menée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) en association avec l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) révèle que la quantité de sel et d’additifs contenus dans les mets industriels sont beaucoup plus importants que ce qu’une personne normale mettra dans son plat fait maison. Pourtant le fait d’en consommer augmente un risque élevé de cancer de 6 à 18 % et de cancer du sein de 2 à 22 %.

Les aliments industriels favorisent l’obésité

Les plats préparés industriellement augmentent aussi le risque d’obésité selon les études menées par le docteur Alkerwi du Luxembourg Institute of Health (LIH, anciennement Centre de Recherche Public Santé). Rappelons toutefois que, quand une personne est obèse, le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète est élevé. Ce sont surtout les « take away » et les « fast food » qui sont les plus incriminés dans cette étude. Les plats préparés sont très riches en calories, en sucres et en sel. Ils ne prennent pas compte des recommandations nutritionnelles des nutritionnistes. En consommant régulièrement ces types de plats, l’organisme stocke les graisses, et ce, généralement au niveau du ventre.

 

RETROUVEZ L’ENSEMBLE DE NOS PROGRAMMES NUTRITIONNELS EN CLIQUANT ICI.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.