Les 7 meilleurs antibiotiques naturels

Publié par Nutrition pro le

Les 7 meilleurs antibiotiques naturels

Les antibiotiques sont utilisés pour tuer ou inhiber la croissance des bactéries. Les antibiotiques d’origine, comme beaucoup d’antibiotiques actuels, proviennent de sources naturelles.

La science est toujours dubitative concernant les antibiotiques naturels. Bien que les gens utilisent ces remèdes par leur nutrition depuis des centaines d'années, la plupart des traitements n'ont pas encore été testés.

Cependant, certains résultats prometteurs sont en cours d’examen médical. Avec une augmentation continue des bactéries résistantes aux médicaments, la science médicinale se tourne vers les solutions naturelles pour mettre au point de nouveaux médicaments.

Ici, nous examinons les sept meilleurs antibiotiques naturels.

1 - L'AIL

L'ail est connu depuis longtemps pour ses pouvoirs préventifs et curatifs. Des recherches ont démontré que l'ail peut être un traitement efficace contre de nombreuses formes de bactéries, notamment la salmonelle et l'escherichia coli (E. coli). On a même envisagé d'utiliser l'ail contre la tuberculose multi-résistante.

2 - LE MIEL 

Depuis l'époque d'Aristote, le miel est utilisé comme une pommade qui aide à guérir les plaies et prévient ou élimine les infections.

Les professionnels de la santé ont trouvé utile de traiter les plaies chroniques, les brûlures, les ulcères, les escarres et les greffes de peau par le miel. Par exemple, les résultats d'une étude de 2016 démontrent que les pansements au miel peuvent aider à guérir les plaies.

Les effets antibactériens du miel sont généralement attribués à sa teneur en peroxyde d'hydrogène. Cependant, le miel de manuka combat les bactéries, même s'il contient moins de peroxyde d'hydrogène. Une étude de 2011 a révélé que le type de miel le plus connu inhibe environ 60 types de bactéries.

Ils suggèrent également que le miel traite avec succès les plaies infectées par le staphylocoque doré (staphylococcus aureus) résistant à la méthicilline (SARM).

3 - LE GINGEMBRE 

La communauté scientifique reconnaît également le gingembre comme antibiotique naturel. Plusieurs études, dont une publiée en 2017, ont démontré la capacité du gingembre à lutter contre de nombreuses bactéries. Les chercheurs étudient également le pouvoir du gingembre pour lutter contre le mal de mer, les nausées et pour abaisser le taux de sucre dans le sang.

4 - L'ÉCHINACÉE

Les guérisseurs amérindiens et d’autres guérisseurs traditionnels utilisent l’échinacée depuis des centaines d’années pour traiter les infections et les plaies.

Les chercheurs commencent à comprendre pourquoi. Une étude publiée dans le Journal of Biomedicine and Biotechnology rapporte que l'extrait d'Echinacea purpurea peut tuer de nombreux types de bactéries, y compris le streptocoque du groupe A (S. pyogenes). Le streptocoque du groupe A est responsable de l’angine streptococcique, du syndrome de choc toxique et de la maladie de fasciite nécrosante.

L'échinacée peut également combattre l'inflammation associée à une infection bactérienne. Il est disponible à l'achat dans les magasins de santé ou en ligne.

5 - L'HYDRASTE DU CANADA

L'hydraste du Canada est généralement consommé en thé ou en capsules pour traiter des problèmes respiratoires et digestifs.

Cependant, il peut également lutter contre la diarrhée bactérienne et les infections des voies urinaires. En outre, les résultats d’une étude récente soutiennent l’utilisation de l’hydraste pour traiter les infections cutanées. En laboratoire, des extraits d’hydraste ont été utilisés pour empêcher le SARM d’endommager les tissus.

Une personne qui prend des médicaments sur ordonnance devrait consulter un médecin avant de prendre de l'hydraste, car ce supplément peut causer des interférences. L'hydraste du Canada contient également de la berbérine, un composant important des antibiotiques naturels. Cet alcaloïde n'est pas sans danger pour les nourrissons ou les femmes enceintes ou qui allaitent.

Les capsules d'hydraste de Canada sont disponibles à l'achat dans les magasins de santé ou en ligne.

6 - LE CLOU DE GIROFLE 

Le clou de girofle est traditionnellement utilisé dans les procédures dentaires. Les recherches démontrent maintenant que l'extrait d'eau de girofle peut être efficace contre de nombreux types de bactéries, y compris l'E. coli.

7 - L'ORIGAN

Certains pensent que l'origan renforce le système immunitaire et agit comme un antioxydant. Il peut avoir des propriétés anti-inflammatoires. Bien que les chercheurs n’aient pas encore vérifié ces affirmations, certaines études démontrent que l’origan est l’un des antibiotiques naturels les plus efficaces, en particulier lorsqu’il est transformé en huile.

CONTRE-INDICATIONS 

Les quantités et les concentrations d'ingrédients actifs varient selon les marques de suppléments. Lisez les étiquettes attentivement.

Bien que l'ail cuit puisse être consommé sans danger, des recherches suggèrent que la prise d'ail concentré peut augmenter le risque de saignement. Cela peut être dangereux pour les personnes qui subissent une intervention chirurgicale ou qui prennent des anticoagulants. Les concentrés d'ail peuvent également réduire l'utilité des médicaments anti-VIH.

Certains produits doivent être évités, notamment l'argent colloïdal.

L'argent colloïdal a été recommandé comme traitement pour diverses maladies, notamment la peste bubonique et le VIH. Toutefois, selon le Centre national de la santé complémentaire et intégrative, cela peut être dangereux et aucune étude crédible ne permet de confirmer ces utilisations.

La prise de suppléments d'argent colloïdal peut nuire à l'efficacité des antibiotiques et des médicaments utilisés pour traiter une glande thyroïde insuffisamment active. 

RETROUVEZ L’ENSEMBLE DE NOS PROGRAMMES NUTRITIONNELS EN CLIQUANT ICI.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.