Anémie : Quels aliments privilégier et éviter ?

Publié par Nutrition pro le

Anémie : Quels aliments privilégier et éviter ?

En termes simples, l’anémie s’apparente à une diminution de l’oxygène qui circule dans le sang. Cela est surtout dû à un manque de globules rouges, car ce sont eux qui sont en charge du transport de celui-ci dans le corps.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 30% de la population mondiale est touchée par l'anémie. Pourtant, en ajustant son mode de nutrition, il est possible de pallier à ce problème.

Quels aliments favoriser en cas d’anémie ?

Ce sont les aliments riches en fer avant tout. Selon un article publié par Isabelle Paquet dans la revue « Formation Continue », il existe deux sortes de fer. Le fer hémique qui est facilement absorbé par l’organisme (contenu dans les viandes, la volaille, le poisson et les fruits de mer) et le fer non-hémique (présent dans les légumineuses et les algues) qui est plus difficilement assimilé par le corps.

Que manger pour l’anémie donc ? Ce sont donc ces « produits animaux » qui sont les plus intéressants lorsque l’on souffre d’anémie.

Pour un régime végétarien, les aliments préconisés sont: la laitue de mer, la spiruline, les lentilles, le persil, le cresson, les graines de citrouille, le tofu, les germes de blé, les noix, les raisins secs, les graines de tournesol, les pignons de pin, les épinards, les figues séchées, les avocats, les œufs et les produits laitiers en règle générale.

Les algues comme la spiruline sont fortement conseillées en cas d'anémie. La spiruline a une teneur étonnante en fer et en acide folique, environ 100 fois l'exigence de l'AJR ! De plus, elle est facilement digestible et biodisponible. 

Historiquement, la spiruline était la nourriture des anciens Aztèques et la NASA la salue comme la nourriture du futur.

Découvrez notre spiruline BIO en cliquant ici

Intégrez l’un d’eux à vos menus quotidiens. En ce qui concerne la quantité d’apports, les coquillages sont les aliments qui contiennent le plus haut de pourcentage de fer. Sachez que 100g de palourdes suffit à combler vos besoins pour une journée.

Favoriser l’absorption du fer par l’organisme

Toujours selon l’étude menée par Isabelle Paquet, certains aliments sont prédisposés à faciliter l’absorption du fer par l’organisme. Ils sont appelés « promoteurs » ou « facilitateurs ». Ce sont les aliments riches en vitamine C.

Consommez donc vos portions de viandes avec des légumes riches en vitamines C comme le poivron, le chou ou les épinards.

L’anémie peut aussi être causée par un manque de vitamine B9 ou B12. Pour cela il est recommandé de consommer des abats (rognon, foie…) au moins une fois par semaine. Le boudin compte aussi parmi les aliments qui vous feront du bien.

Quels sont les aliments à éviter en cas d’anémie ?

Maintenant que vous savez quoi manger pour l’anémie, il est aussi essentiel que vous sachiez ce qu’il faut éviter si vous souffrez de cette pathologie. Comme il existe des promoteurs, certains aliments ont aussi tendance à bloquer l’inhibition du fer, de la vitamine B9 et B12 par votre corps.

On parle du thé et du café qui contiennent des tanins et aussi de l’acide phytique et l’acide oxalique contenus dans les légumineuses et les céréales complètes, dans le cacao, la betterave, la rhubarbe ou encore les épinards cuits.

Évitez aussi de consommer trop d’additifs à base de phosphates présents dans les viandes, les saucisses ou encore dans le fromage.

Produit lié à cet article

SPIRULINE BIO - 120 COMPRIMÉS

SPIRULINE BIO - 120 COMPRIMÉS

La spiruline bio fait partie des compléments alimentaires les plus populaires au monde. La spiruline est un type d'algue bleu-vert qui pousse à la fois dans l'eau douce et salée, elle est chargée de divers nutriments et antioxydants...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.