7 astuces pour réduire les ballonnements

Publié par Nutrition pro le

7 astuces pour réduire les ballonnements

Les ballonnements sont des gonflement de l'abdomen dû à l'accumulation des gaz intestinaux. Ce phénomène est généralement causé par une production excessive de gaz ou engendré par des perturbations des muscles du système digestif.

Selon le journal AP&T (Alimentary Pharmacology and Therapeutics), 16 à 30% de la population mondiale déclarent souffrir régulièrement de ballonnements, c'est donc un phénomène très courant. Bien que les ballonnements soient parfois engendrés par de graves conditions médicales, ils sont le plus souvent causés par la nutrition et certains aliments ou ingrédients auxquels vous êtes intolérant.

En clair, les ballonnements impliquent des quantités excessives de solides, de liquides ou de gaz dans votre système digestif. Toutefois, chez certaines personnes, les ballonnements sont essentiellement produits par une sensibilité accrue.

Vous vous demandez donc comment réduire les ballonnements ? Voyons maintenant les astuces : 

1/ Ne pas trop manger d'un coup 

Être repu peut donner l'impression d'être ballonné, sauf que le problème est que vous avez tout simplement trop mangé.

Si vous mangez en trop grande quantité et que vous vous sentez mal à l'aise par la suite, essayez de consommer de plus petites portions dans un premier temps.

La bonne mastication des aliments peut avoir un double effet. Elle réduit la quantité d'air que vous avalez en mangeant (une cause de ballonnement) et vous fait également manger plus lentement, ce qui engendrera une consommation alimentaire réduite et donc de plus petites portions ingérées.

2/ Excluez les aliments auxquels vous êtes intolérants

Lorsque vous mangez des aliments que vous ne tolérez pas, cela peut provoquer une production excessive de gaz, des ballonnements et d'autres symptômes.

  • Lactose: Une intolérance au lactose est couplée à de nombreux symptômes digestifs, notamment les ballonnements. Le lactose est le principal glucide du lait.
  • Fructose: L'intolérance au fructose peut aussi causer des ballonnements .
  • Oeufs: Les gaz et les ballonnements sont des symptômes courants de l'allergie aux œufs.
  • Blé et gluten: Nombreux(ses) sont intolérants au gluten, une protéine provenant du blé, de l'épeautre, de l'orge et de certains autres céréales. La consommation de gluten peut entraîner divers effets néfastes sur la digestion, notamment des ballonnements.

N'hésitez pas à consulter un médecin si vous pensez que vous êtes sujet à une intolérance quelconque.

3/ Évitez les boissons gazeuses  

Les sodas et les boissons gazeuses en globalité contiennent des bulles de dioxyde de carbone, un gaz qui peut libérer du liquide après avoir atteint votre estomac.

Mâcher un chewing-gum, boire avec une paille et manger tout en parlant ou en étant pressé peut également engendrer une augmentation de la quantité d'air avalé et provoquer un ballonnement.

4/ Prenez des probiotiques

Les probiotiques sont des micros-organismes vivants qui ont des effets bénéfiques sur notre organisme.

Le gaz produit par les bactéries de l'intestin est un contributeur majeur aux ballonnements. Il existe plusieurs types de bactéries qui y résident, et elles peuvent varier selon les personnes.

Plusieurs études cliniques ont démontré que certains suppléments probiotiques peuvent contribuer à réduire la production de gaz et réduiraient efficacement les ballonnements chez les individus souffrant de problèmes digestifs.

Cependant, l'efficacité varie selon chacun, ainsi que du type de probiotique utilisé.

5/ Utilisez des capsules de menthe poivrée

Les capsules d'huile de menthe poivrée sont également utiles pour l'indigestion et les gaz associés. Les fabricants les commercialisent généralement comme traitement des symptômes du syndrome du côlon irritable, mais les personnes qui n'en souffrent pas peuvent aussi les utiliser pour soulager leurs ballonnements.

La menthe poivrée agit en relaxant les muscles intestinaux, ce qui permettra aux gaz et aux selles de se déplacer plus efficacement. Néanmoins, toute personne sujette aux brûlures d'estomac devrait éventuellement éviter la menthe poivrée.

6/ Réduisez votre consommation de sel

Un excès de sodium ingéré amène le corps à la rétention d'eau. Cela peut provoquer une sensation de gonflement et de ballonnement dans le ventre et d'autres parties du corps, comme les mains ou les pieds.

7/ Prenez rendez-vous chez le médecin

Enfin, en dernier recours et si vos ballonnements persistent, consultez votre médecin.

Généralement, les ballonnements peuvent être réduits - voire éliminés - avec de simples changements alimentaires. Une nutrition saine et adaptée est essentielle pour votre bien-être.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.