5 aliments à bannir impérativement en phase de sèche

Publié par Nutrition pro le

5 aliments à bannir impérativement en phase de sèche

Avoir un physique bien dessiné exige non seulement un entrainement régulier, mais aussi un bon régime alimentaire.

En ce qui concerne la nutrition, vous devez bannir tous les aliments qui ne vous aident pas dans l’atteinte de votre objectif et suivre une diète riche en protéines

Quels sont les aliments à éviter en musculation en phase de sèche ?

Vous allez découvrir vos pires ennemis dans cet article :

1. Le pain blanc

Le pain blanc est le premier produit à bannir si vous êtes un adepte de la musculation surtout en période de sèche. Il est riche en amidons et comporte trop de sel, de sucre et de gluten. De plus, il est composé de calories "vides", qui n’apportent aucun nutriments à notre organisme.

Pauvre en fibres, minéraux et vitamines, il pourra augmenter rapidement votre tour de taille. Néanmoins, la plupart des pains soi-disant complets ne sont pas fiables non plus, car ils ne sont plus fabriqués à partir de grain complet. Il faudra donc soit les éviter soit vous assurer qu’il s’agit d’un pain de qualité. 

2. Les sodas

Les sodas sont essentiellement constitués d’eau sucrée et sont néfastes pour votre corps et muscles. Effectivement, boire des sodas avec excès peut remplacer certains des aliments bons pour la croissance musculaire que vous pourriez manger ou boire. Après avoir terminé une canette de soda, le corps doit encaisser l’équivalent de 7 morceaux de sucre avalés d’un seul coup. Buvez donc de l’eau abondamment et particulièrement en dehors des repas. 

3. Les charcuteries 

On sait bien que la consommation de viande est fortement recommandée en musculation. Par contre, les acides aminés présents dans la charcuterie sont plus difficilement assimilables par l’organisme à cause des différents traitements par lesquels ils doivent passer avant leur consommation. De plus, les conservateurs et le nitrate sont présents en grande quantité dans ces produits.

4. Les laitages

En dépit des anciennes croyances, les sportifs en pleine définition musculaire évincent de leur alimentation le laitage.

Pourquoi ? Ce produit présente une forte teneur en graisses saturées et en lactose, un sucre qui vous enveloppera très vite. N’oubliez donc pas que le lait et ses dérivés font partie des aliments à bannir en fitness et musculation. 

5. Les boissons alcoolisées

L'alcool est très calorique et donc ne vous convient pas si vous voulez sécher et même si vous souhaitez gagner en masse musculaire. Il apporte en général, sept calories par gramme, ce qui se rapproche presque de l’apport en calories des mauvaises graisses qui est d’environ neuf calories par gramme.

Il faut donc admettre que, même en petite quantité, l’alcool est à bannir en période de sèche. Les boissons sans alcool représentent un risque également car, statistiquement, les plus consommés renferment beaucoup de sucres ajoutés.  

L’alcool endommage la musculation et les performances à long terme.

Les effets de l’alcool peuvent encore se sentir quelques jours plus tard surtout pendant une séance sportive. Des scientifiques ont démontré dans des études que l’alcool réduit le développement et la force des muscles sur plusieurs jours.

Produit lié à cet article

programme nutritionnel sèche homme - SPARTAN

PROGRAMME SPARTAN - SÈCHE (VERSION HOMME)

4 SEMAINES DE MENUS SPÉCIFIQUES POUR PERDRE DU GRAS SANS IMPACTER LA MASSE MUSCULAIRE DESCRIPTION Le programme SPARTAN est un programme nutritionnel de sèche de 4 semaines. Avec une répartition idéale des macronutriments, ce programme nutritionnel riche en protéines vous permettra...

Voir le produit

Ces produits pourraient également vous intéresser !

← Article précédent Article suivant →


  • Et en ce qui concerne les soda lights qu’en pensez-vous durant une perte de poids et une sèche ? Prenons une bouteille de Pepsi Max par exemple, au litre on compte 5 calories.

    Roger le
  • Super 👍🏼

    Marine le

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.